masque Bwa du burkina faso
masque bwa : vue de dos

Masque-planche Nwantantay ou Nawantante Bwa

(bois, kaolin, pigments, peinture)

Les Bwa étaient autrefois appelés Bobo Oulé "Bobo rouges". Les Bwa du Sud, à l'Est du Burkina Faso utilisent ce type de masque dont le style ornemental est à rapprocher des Bobo Fing "Bobo noirs" ou des tribus Gourounsi voisines ( Nouna, Nounouma,....). Ce masque à lame Nwantantay incarne un esprit des eaux : certains motifs qui ornent ce masque sont empruntés à la représentation des oiseaux chez les Bwa. Les yeux entourés de cercles concentriques sont censés faire songer à une chouette, le crochet qui émerge de la planche au bec d'un calao...Le croissant de lune au sommet du masque symbolise la queue de l'oiseau, les triangles au centre symbolisent les ailes. L'oiseau et plus particulièrement le calao (Nwo) est à l'origine pour les Bobo : il est l'ancêtre Kuma (celui qui féconde, celui qui transmet les secrets du monde de l'au-delà au devin,...).

 

Ce type de masque était utilisé à diverses occasions et était accompagné de masques illustrant ou plutôt invoquant d'autres animaux. Les motifs géométriques, les croisements de lignes, les cercles concentriques ont été parfois interprétés comme des puits (pour les cercles), la route tracée par les ancêtres pour les zig zag, symboliques liées à la hiérarchie d'un village : cela est vrai sur les tissus mais sur les masques on a affaire à des représentations animalières qui frisent parfois l'abstraction.

Il faut être initié pour décoder et associer ces éléments qui ne semblent que décoratifs à des animaux. Les masques peuvent parfois emprunter des caractéristiques biologiques de 3 ou 4 animaux.

Vendu
   
page précédente
 
retour à l'accueil