masque baoulé
Masque Djê Baoulé (influence Gouro, origine Sénoufo) : bois, peinture et pigments.

Les Baoulé vivent dans le Sud Est de la Côte d'Ivoire. Ils font partie du groupe Akan.

Les masques Djê font partie des grands masques sacrés (les Amouins). Le Djê (société secrète) est d'origine Sénoufo: suite aux migrations avec la reine Pokou (cf page précédente) les Baoulé ont chassé les Sénoufo qui vivaient au centre de la Côte d'Ivoire et se sont appropriés des pratiques qui leur étaient étrangères (l'institution du masque en particulier). Les membres du Djê ou Gyé prennent les décisions importantes qui concernent la guerre, les conflits sociaux et politiques, fonctionnent comme juges et policiers, poursuivent malfrats et sorciers et assistent aux funérailles des leurs.

Il est très difficile de rattacher ce masque à l'ethnie Baoulé, en effet les Yohouré et les Gouro pratiquent aussi ces rites avec des masques similaires. Esthétiquement parlant, ce masque est proche d'un Goli Glin Baoulé et d'un Zamble Gouro. Sa taille ainsi que les scarifications frontales le classeraient plutôt dans la catégorie des Zamble mais l'arc de cercle qui fait office de "nez" le rapproche plutôt des Goli. Les intéractions Baoulé, Yohouré, Gouro rendent ce masque difficile à situer géographiquement de manière certaine.

Ce masque a été acheté en pays Baoulé mais beaucoup d'éléments tendent à le faire appartenir à l'ethnie Gouro.

référence : masque Baoulé 5
   
hauteur du masque : 53 cm    
vendu
page précédente
 
retour à l'accueil