Masque WANYUGO double (bois, peinture) masque heaume

masque Sénoufo

Les masques heaumes zoomorphes appartiennent à la catégorie des Poniugo.

Les Wanyugo qui présentent cornes, défenses de phacochère, mâchoires aux dents acérées peuvent être associés aux activités bénéfiques de la société du Poro* ou au contraire mettre leur puissance surnaturelle au service de la sorcellerie pratiquée par des individus ou des associations plus restreintes. Les masques Wanyugo peuvent alors provoquer la maladie, l'infirmité, la stérilité, faire tomber la foudre, inciter autrui à commettre un crime. On le dit cracheur de feu car les danseurs plaçaient des braises dans leur bouche et soufflaient dessus pour projeter des étincelles.

Au dessus du casque heaume on peut remarquer un petit récipient taillé dans la masse : c'est un réceptacle destiné à recevoir des substances magiques à base de plantes. Ce masque est donc utilisé pour ses pouvoirs agressifs. Le Wanyugo est dit "double" dans ce cas car il possède deux gueules ouvertes ; cela fait référence aux jumeaux, à l'incertitude, à la double identité.

Wanyugo : terme qui s'applique au masque seul. Waho : masque + danseur + costume + instruments + musique. Wabélé : pluriel de Waho.

Le Poro, société secrète masculine basée sur les classes d'âge et comprenant une initiation et de multiples échelons, est le lien qui unit les villages entre eux (le mot Poro vient de Sierra Léone).
référence : masque sénoufo 5
   
longueur du masque : 84 cm    
vendu    
 
page précédente
retour à l'accueil