Masque Yohouré funéraire (bois, pigments)

Chez les Yohouré ou Yaouré, les masques servent à influencer les forces surnaturelles (YU) responsables des maux des hommes mais aussi de leur prospérité.

Les masques dans cette ethnie sont interdits aux femmes : ils sont dansés le plus souvent pour rétablir le déséquilibre social et politique que peut entrainer le décès.

Les Yohourés ont influencé les Baoulés en ce qui concerne l'esthétique des masques et ont été eux-mêmes influencés par le style Gouro.

Les Yohourés font danser lors des funérailles (Lo) plusieurs masques (sept en tout). Ce masque est une des pièces de l'ensemble du Lo : il est surmonté d'un croissant de lune appelé "méné trè" et symbolise la lumière qui toujours triomphe des ténèbres.

référence : masque Yohouré 32
   

hauteur : 34,50 cm réservé

prix TTC transport compris : 62 €

   
page précédente
 
retour à l'accueil