Masque Walu l'antilope (Dogon, Mali) (bois assez dense, pigments ou peinture)

Chez les Dogon, pour guider les morts vers le monde des ancêtres, il est indispensable d'exhiber jusqu'à 400 masques à l'occasion du rituel exécuté tous les 5 ans qui rend hommage aux morts (Dama).

Les masques alors utilisés à cette occasion se composent de formes géométriques. De part et d'autres du nez se situent deux fosses oculaires aménagées dans une longue dépression rectangulaire. Les côtés du masque peuvent être décorés de motifs triangulaires . Walu est l'antilope mythique Dogon qui avait été chargée par le Dieu créateur Amma de protéger le soleil du renard (Yurugu) qui symbolise le désordre et l'insoumission. Le renard croyait que le soleil était sa soeur Yasigi. Ne pouvant accéder au soleil, le renard décida de se venger et creusa des trous qui firent chuter l'antilope. Elle fût blessée Amma désigna alors un des huit ancêtres* descendu sur terre pour la soigner. Malgré ces soins Walu mourut. La danse du masque Walu relate cet épisode.

 

 

*Amma créa la lune, le soleil, les planètes. Ensuite ce fût la Terre; il s'accoupla avec celle-ci et donna naissance à Yurugu (c'était un échec) il recommença et donna naissance à un couple de jumeaux hermaphrodites (les Nommo qui dispensent la pluie et la foudre), puis un troisième Nommo naquit. Yurugu commit l'inceste impardonnable pour Amma puisqu'il s'accoupla avec sa mère la Terre. Pour Amma elle était souillée il créa donc deux êtres (un homme et une femme) pour qu'ils poursuivent la difficile tache de créer la vie. Ce couple donna naissance à huit ancêtres qui sont sollicités pour de nombreux rites.

 

référence : masque Dogon 60
       
hauteur : 51 cm vendu        
page précédente
 
retour à l'accueil