LE MASQUE AU MALI

Les Dogon, au centre du Mali vivent de la culture des champs situés à l'orée des célèbres falaises Dogon. Une légende raconte que ce serait un serpent qui aurait guidé ce peuple vers ces falaises entre le XIVème et XVème siècle. C'est pour cela que les serpent est très présent sur l'artisanat Dogon. De manière plus générale, les masques Dogon évoquent la forme d'un animal associé à la "mythologie" Dogon ( crocodiles, oiseaux,....).
Les Bambara appelés aussi Bamana, au Sud du Mali, vivent de l'agriculture et de l'élevage. Cette ethnie est la plus grande du Mali. La société Bambara s'organise autour de ses six sociétés masculines. Une des plus connues est la société Tiwara ou Tji-Wara (qui signifie animal qui cultive). Nous évoquerons la société N'tomo avec ses masques initiatiques, la société du Komo avec ses masques agicoles, la société du Koré avec ses masques qui permettent d'accéder au grade d'initiation le plus élevé chez les Bambara, la société Tiwara avec ses cimiers qui assurent des récoltes prospères.Vous retrouverez aussi dans la Galerie Bambara des masques Marka ou Warka (ethnie voisine) qui, esthétiquement, sont très proches des masques de la société N'tomo.

LES MASQUES DOGONS

LES MASQUES BAMBARA

en route vers la galerie des masques dogon
en route vers la galerie des masques dogon
en route vers la galerie Bambara

 

en route vers la galerie des masques bambara

 
 
   
les masques du Mali non destinés à la vente
     
   
     
   
les archives